Accueil > Droit du Travail > Le préavis > La levée de la clause de non concurrence pendant le préavis

La levée de la clause de non-concurrence pendant le préavis

Une salariée a été engagée le 29 août 2005 par une société en qualité de chargée de projet.

Le contrat de travail stipulait une clause de non-concurrence énonçant que « la société se réserve le droit de libérer le salarié de l'interdiction de concurrence ou d'en réduire la durée en informant par écrit le salarié dans le délai maximal de 30 jours qui suivra la fin effective du travail (fin du préavis effectué ou début du préavis non effectué) »

Elle a démissionné le 13 janvier 2011.

L'employeur ne l'a pas dispensée de l'exécution de son préavis de trois mois. La notification de la levée de la clause de non-concurrence a été faite le 6 avril 2011, en cours de préavis.

La salariée a saisi la juridiction prud'homale le 21 octobre 2011.

La chambre sociale de la Cour de cassation considère que la notification de la levée de la clause de non-concurrence en cours de préavis est valable.

Cass. soc., 21 mars 2018, n° 16-21.021

Avocat à la Cour d'appel

de Paris, depuis 2014.
J’accompagne tant des employeurs
que des salariés en droit du travail.

Vous assister devant

le conseil de prud'hommes,
le Pôle social du tribunal judiciaire 
ou le tribunal correctionnel.

Un avocat basé à Paris

Pouvant plaider devant les conseils de
prud'hommes de Paris et de province.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?

Nous écrire
Avocat droit du travail - droit pénal
262, boulevard Saint-Germain 75007 PARIS
Fax. +33 (0)1 84 25 66 95
L'accueil téléphonique du cabinet est assuré sans interruption du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 et le samedi de 8h00 à 12h00.