Accueil > Droit du Travail > Le licenciement > Comment contester un licenciement abusif ?

Comment contester un licenciement abusif ?

Un licenciement peut être contesté s'il est :

  • Sans cause réelle et sérieuse lorsque le licenciement est injustifié

  • Nul en cas de licenciement illégal ou illicite (violation d'une liberté fondamentale)

  • Irrégulier : la procédure de licenciement n'a pas été respectée mais le licenciement est justifié

Le caractère abusif du licenciement s'apprécie au regard du Code du travail et la jurisprudence ainsi que des preuves rapportées par le salarié.

Rassembler les preuves pour contester le licenciement abusif

En premier lieu, afin de contester le licenciement, il convient de collecter le maximum d'éléments de preuve. Pour ce faire, le salarié devra rassembler par exemple : ses plannings, des attestations de ses collègues et des clients, les courriels échangés au sein de l'entreprise, des courriers, des SMS, etc.

Tenter de négocier une transaction

Une fois licencié, le salarié peut, par l'intermédiaire de son avocat, se rapprocher de son ancien employeur afin de lui demander s'il est possible de trouver une fin amiable par la conclusion d'une transaction. Par la transaction, le salarié percevra une indemnité financière contre son engagement de ne peut porter le différend devant une juridiction.

Saisir le conseil de prud'hommes

Si le litige n'a pas pu se terminer par une fin amiable, le salarié, par l'intermédiaire de son avocat, pourra saisir le conseil de prud'hommes afin qu'il statue sur le caractère réel et sérieux du licenciement.

La procédure devant le conseil de prud'hommes peut durer près d'une année, jusqu'au jour du jugement le salarié et son ancien employeur pourront s'accorder pour transiger.

Avocat à la Cour d'appel

de Paris, depuis 2014.
J’accompagne tant des employeurs
que des salariés en droit du travail.

Vous assister devant

le conseil de prud'hommes,
le Pôle social du tribunal judiciaire 
ou le tribunal correctionnel.

Un avocat basé à Paris

Pouvant plaider devant les conseils de
prud'hommes de Paris et de province.

Vous souhaitez prendre rendez-vous ?

Nous écrire
Avocat droit du travail - droit pénal
262, boulevard Saint-Germain 75007 PARIS
Fax. +33 (0)1 84 25 66 95
L'accueil téléphonique du cabinet est assuré sans interruption du lundi au vendredi de 8h00 à 20h00 et le samedi de 8h00 à 12h00.